Dernier Stage d'Équipe de France avant 2020 !

Du 11 au 22 Décembre se tenaient les derniers stages d’entraînement d’Équipe de France de l’année 2019 où pas moins de 16 rameurs de la Ligue Grand Est d’Aviron étaient convoqués.

En effet, les athlètes étaient rassemblés en 2 lieux, Libourne pour les Hommes Élite, U23 ainsi que pour tous les J18, et à Soustons pour les Femmes Élite et U23. Le Double Sculls Homme TC (Matthieu Androdias - Hugo Boucheron) et le 2 Sans Barreur Homme TC (Théophile et Valentin Onfroy) devaient également se regrouper à Soustons mais n’en ont pas eu l’occasion à cause des grèves rendant les déplacements très compliqués.

 

Ce dernier rassemblement de l’année 2019 a donné place à des « piges » d’entrainement d’abord en bateaux courts (2- pour les pointus et 2x pour les coupleux), puis en bateau plus longs (4- pour les pointus et 4x pour les coupleux).

Du côté des Séniors Hommes Élite, nous avons assisté à des « piges croisées » du côté du Double Homme Poids Léger, toutes remportées par Pierre Houin (US Toul), 2 fois avec Hugo Beurey (SN Nancy), et une fois avec Ferdinand Ludwig.

Les Pointus TC ont quant à eux commencé par des « piges » en 2 Sans Barreur, puis en 4 Sans Barreur. Thibaut Verhoeven, avec son coéquipier Dorian Mortelette, mettent tout en œuvre pour se rapprocher des paires engagées depuis quelques années au niveau National, ce bateau est en construction avec un Thibaut Verhoeven qui n’a jamais été autant en forme, battant son record personnel à l’ergomètre au début du mois.

Toujours à Libourne, la Ligue comptait 3 athlètes U23 convoqués dans 3 disciplines différentes, en Couple Poids-Léger avec le Gérômois Paul Tixier, Vice-Champion du Monde et d’Europe U23 en 2019, qui a couru en 2x puis en 4x lors de ces piges. Les bateaux sont toujours en construction avec des bases plutôt solides des bateaux des années précédentes.

En Pointe TC, c’est Etienne Juillet qui poursuit son chemin en 2 Sans Barreur puis en 4 Sans Barreur, avec des « piges croisées ». Le rameur du Cercle Nautique Verdunois retrouvera cette saison son coéquipier de 2018 Tristan Lautrette de l’Aviron Bayonnais.

Enfin, c’est Gatien Didry de l’US Toul qui était convoqué en Couple TC, dont le but est de construire un 4x compétitif pour les Championnats du Monde. Pour cela, des « piges » en 2x puis en 4x ont été réalisées.

Pour finir avec Libourne, les J18 ont également effectué des « piges » d’entraînement, uniquement en 2 Sans Barreur pour les rameurs du Grand Est.

En effet, le Rémois Dorian Marques-Vigneron a été testé avec plusieurs coéquipiers en 2 Sans Barreur, la paire Marion Chagnot (Sport Nautique de Nancy) - Noémie Sepe (Cercle Nautique des Régates Rémoises) a réalisé de très bonnes « piges » en montrant une belle régularité au niveau des résultats, la Mussipontaine Margaux Petitjean a également été essayé à plusieurs reprises en 2 Sans Barreur, et enfin la rameuse de l’Aviron Sedanais, membre du Pôle Espoir de Nantes, Championne de France en titre du 2- J18 Femme et Vice-Championne d’Europe en 4+, Lou-Anne Caniard a également montré de belles choses avec différentes coéquipières.

Cap au Sud-Ouest maintenant avec les « piges » d’entrainement de Soustons regroupant toutes les Femmes Élite en couple et U23 en pointe.

Camille Juillet (CN Verdun), continue sa course vers les Jeux Olympiques de Tokyo, et la qualification du 4x Fille en se positionnant à chaque fois dans les 2 meilleurs Double Sculls.

En U23, la Nancéienne Emma Cornelis a également montré de belles choses en gagnant 2 piges sur 3 en 2 Sans Barreur et en terminant 2e de la 3e pige.

Quant à Noémie Aubert (SN Nancy), pour sa première année Séniore, a été essayée avec différentes coéquipières en 2 Sans Barreur, à suivre…

Le dernier stage devait donc avoir lieu à Soustons pour les Frères Théophile et Valentin Onfroy, mais les grèves des transports les ont obligé à rester à Nancy pour effectuer ce dernier Stage de l’année 2019. C’est donc le chef de secteur Homme, Samuel Barathay, qui s’est rendu au Pôle de Nancy pour suivre le 2 Sans Barreur Homme.

Suite des événements en 2020….

Adrien Rebelle